Comparatif: Boitier Additionnel V.S Reprogrammation

Il est possible d’améliorer les performances d’une voiture ayant un moteur équipé d’une gestion électronique. En effet, ce type de moteur est muni d’un calculateur qui gère les différents paramètres de son fonctionnement. Une intervention sur cette pièce, comme l’installation d’un boitier additionnel ou d’une reprogrammation, permet donc d’augmenter la puissance du moteur.

Les spécificités des modifications à apporter

Dans le cadre d’une reprogrammation voiture, la modification consiste à changer la puce située dans le calculateur, ou à changer le fonctionnement du logiciel. Il faut noter que le calculateur gère entre autres la pression de carburant, celle de l’air, celle du turbo s’il y en a et bien d’autres encore. Ainsi, avec une nouvelle programmation, les différentes données peuvent changer et donner ainsi plus de puissance et plus de couple au moteur.

Par contre, avec un boitier additionnel racechip ou autre, le logiciel initial du calculateur reste inchangé, mais c’est ce boitier qui envoie des données différentes au moteur. Les boitiers additionnels renvoient donc des informations de nature à modifier le comportement du moteur. A noter qu’un boitier additionnel pas cher n’est pas obligatoirement de mauvaise qualité, car le meilleur boitier additionnel est celui qui peut aider à atteindre les objectifs de l’utilisateur.

Les avantages et inconvénients de chaque type d’intervention

Une reprogrammation du calculateur permet d’avoir un moteur plus puissant, mais il est assez difficile de la réaliser. En effet, une reprogrammation du moteur nécessite des connaissances approfondies en informatique, ainsi que des matériels performants. Par ailleurs, une reprogrammation moteur peut également conduire à une réduction de la consommation de carburant. Cela peut sembler contradictoire, étant donné l’augmentation de la puissance, mais avec les bonnes données, une reprog moteur peut conduire à cette situation.

En revanche, l’utilisation d’un boitier peut aussi aboutir à ces mêmes résultats, mais avec plus de facilité. En outre, il faut noter que même avec une reprogrammation moteur, les données sont réinitialisées après une mise à jour du logiciel de base de calculateur, lors d’une révision systématique. Il faut alors refaire la reprogramation moteur, alors que cette situation ne se présente pas avec un boitier en plus.

L’intervention sur le calculateur d’une voiture est donc très avantageuse. Pourquoi ne pas en faire autant, en choisissant la méthode la plus appropriée selon les moyens et les objectifs.
 
L’avantage du boitier additionnel par rapport à la reprogrammation, c’est qu’au cours des révisions , une fois retiré, le boitier electronique de puissance ne laisse pas de trace sur le système ECU du véhicule: il est 100% indécelable.
Alors qu’une reprogrammation est visible à la valise diagnostique et peut faire perdre la garantie du constructeur. (Dans certain cas, le concessionnaire peut même effacer le programme et remettre le véhicule d’origine lors d’une mise à jour constructeur)
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *